Tag Archives: tourteau

Tourteau fromager

A cause de sa surface toute brûlée, on pourrait croire qu’il n’est pas bon à manger, que nenni, le tourteau fromager est absolument délicieux, léger, frais… Une spécialité du Poitou à connaitre absolument! Savez-vous qu’il était de tradition, lors des cérémonies de mariage, d’offrir des tourteaux confectionnés par les familles des mariés. Chaque foyer du village recevait un tourteau, symbole de bonheur et de partage.

Un bon tourteau doit avoir une fine coque de pâte brisée sinon il devient vite bourratif. Lorsque j’en achetai, très souvent je ne mangeai que la garniture et jetai le fond car trop épais. Mais depuis que j’ai repéré la recette ici, testée puis modifiée, ‘re-modifiée’ et ‘re-re-modifiée’, je me régale maintenant jusqu’à la dernière miette, et je ne suis pas la seule d’ailleurs, parce que les deux tourteaux, préparés à chaque fois, disparaissent très vite après le passage de deux ados et d’un mari.

* Normalement, le tourteau fromager est fait avec du fromage de chèvre, dont le goût ne plaît pas à mes enfants, je le remplace donc par du fromage au lait de vache et parfois un mélange de 50% au lait de brebis (moins fort que celui de chèvre) et 50% au lait de vache.

Ingrédients:

(pour 2 moules à tourteau fromager)

› la pâte brisée

40g de beurre demi-sel

100g de farine de froment T80

environ 40g d’eau

› la garniture

4 gros oeufs

200g de fromage en faisselle de vache (fait maison) égoutté

110g de sucre de canne blond

40g de farine T80

Egoutter la faisselle au moins 2 heures avant la préparation, si possible la veille.

Sabler la farine avec le beurre, puis ajouter peu à peu l’eau en pétrissant du bout des doigts jusqu’à former une boule de pâte. La laisser reposer environ 45 minutes au frigo.

Préchauffer le four à 250°C.

Beurrer et fariner les moules à tourteau (ou autre).

Etaler la pâte brisée le plus finement possible et garnir les moules. Avec une fourchette, piquer le fond.

Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, ajouter la faisselle égouttée puis la farine tamisée. Bien mélanger.

Battre les blancs en neige bien ferme et les incorporer délicatement au mélange précédent.

Verser la préparation dans les moules.

Faire cuire à chaleur statique pendant 10 minutes à 240°C (jusqu’à avoir une surface bombée et bien dorée) puis baisser la température à 190°C et continuer la cuisson encore 35 à 40 minutes.

A servir bien frais.


** En étalant finement, il restera de la pâte brisée, pourquoi ne pas en profiter pour préparer une petite tarte aux pommes (et pourquoi pas tatin)?

Deux moules à tourteau fromager…

 

%d blogueurs aiment cette page :