Pudding aux graines de chia et kaki – raw food

Un pudding aux graines de chia avec des dés de kaki, ça vous dit ? Ne faîtes pas ces grimaces comme mon ado-garçon, voyons ! Le titre n’est pas sexy, certes, je vous l’accorde….Mais c’est super bon, très nutritif et ultra digeste ! J’en mange au petit-déjeûner ou au goûter. Le pudding aux graines de chia a une texture ressemblant à celle du tapioca et ne demande aucune cuisson. Il suffit juste de les tremper dans un liquide (eau, lait végétal ou animal, jus de fruit) et après environ 30 minutes, un mucilage se développe autour de chaque graine. Les graines craquent moins sous la dent que lorsqu’elles sont sèches, leur texture rappelle un peu celle des graines de pavot. Son goût est plutôt neutre, on peut donc l’associer à toutes sortes de fruits. Ce pudding est très simple et rapide à préparer, et je le répète : il est délicieux ! Yummy !

Pudding aux graines de chia et kaki

image

Ingrédients :

1½ (ou 12g) cuillères à soupe de graines de chia
¾ cuillère à café de cannelle en poudre
1½ cuillères à café de sucre de fleur de coco
200 ml de lait d’amandes fait maison (voir recette juste en-dessous)
1 kaki

Comment faire ?

Dans un bol, mélanger ensemble graines de chia, cannelle et sucre. Puis ajouter le lait d’amandes, mélanger et laisser reposer la préparation environ 30 minutes (les graines de chia vont absorber le lait).
Couper le kaki en dés et servir de suite avec la préparation aux graines de chia.

Lait d’amandes :

lait d'amandes

Ingrédients:

(pour environ 1 litre de lait)

80g d’amandes
750 à 800g d’eau de source
2 cuillères à soupe de sirop d’agave

Comment faire ?

Faire tremper les amandes dans de l’eau de source ou filtrée pendant une nuit ou une demie journée.
A l’aide d’un petit couteau, retirer la peau des amandes (la peau se retire très facilement).
Les rincer.
Dans le bol du blender, déposer les amandes avec 80g d’eau et mixer jusqu’à obtenir une préparation lisse. Puis ajouter le reste d’eau et le sirop d’agave, mixer à nouveau.
Filtrer le lait à l’aide d’une passoire à maille fine ou d’un torchon fin et propre, les résidus récupérés peuvent être utilisés dans une pâte à biscuit, gâteau, pain, galettes aux céréales…

Ce lait se conserve 48 heures dans une bouteille bien fermée et au réfrigérateur.

Deux tartares aux algues et aux noix de cajou

La semaine passée, deux tartares végétaux bien savoureux ont pris place dans mes assiettes 100% fraîcheur. Comme d’habitude, tout a été très rapide à préparer. Pour les savourer, j’ai opté la version taco : une belle feuille de salade bien craquante dans laquelle j’ai déposé une cuillère de tartare, quelques crudités, de l’échalote ou oignon rouge mariné au jus de citron et une pincée de piment de Cayenne. Ultra simple, goûteux et très digeste, c’est le genre de repas cru qui me fait un bien fou, qui m’apporte une incroyable vitalité.

Tartare d'algues

Recette du tartare d’algues

Ingrédients :
(Pour plusieurs repas)
150 g d’algues fraîches (dulse, haricot de mer et/ou laitue de mer)
1 à 2 petites échalotes
1 petite gousse d’ail frais
2 cuillères à café de câpres
3 à 4 petits cornichons
60g à 80g d’huile d’olive
3 à 4 cuillères à soupe de jus de citron

Rincer les algues sous l’eau courante pour bien éliminer tout le sel et les essorer.
Passer tous les ingrédients au mixer pour les réduire en petits morceaux.

La préparation se conserve une bonne semaine dans un récipient fermé hermétiquement et au frais.

Tartare noix de cajou & céleri

Recette du tartare de noix de cajou & céleri :

Ingrédients :
(Pour un repas)
60g de noix de cajou
60 à 100g de branches de céleri
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe de miso
1 cuillère à soupe raisins secs

Passer tous les ingrédients au mixer pour les réduire en petits morceaux.

Lait de chanvre vanillé

Je tricote avec de la laine de chanvre, je bois du lait de chanvre, je fais des biscuits crus avec de la farine de chanvre et me régale de généreuses salades composées assaisonnées d’une vinaigrette à l’huile de chanvre. J’aime bien cette petite plante écologique. J’entends déjà la question qui suit…
Le chanvre, c’est du cannabis, non ? Oui, mais le chanvre alimentaire est issu d’une variété sélectionnée et n’a aucun effet psychotrope. Sa culture est très contrôlée et surveillée. Donc aucune crainte à avoir d’en consommer.
La petite graine de chanvre est pourvue d’une très bonne composition nutritionnelle, si cela vous intéresse un petit tour par s’impose alors.
On peut l’acheter en graine entière, décortiquée, réduite en farine et aussi en huile (pressée à froid, c’est meilleur).
Le lait de chanvre a un goût mélangé de noix et de verdure qui est bien agréable. Et comme la plupart des laits végétaux, il est très simple à réaliser.

image

Ingrédients :
(pour un bon litre)

100 à 120g de graines de chanvre non décortiquées
1 gousse de vanille
1,5 cuillères à soupe de sirop d’agave
1l d’eau de source (ou filtrée)

Comment préparer ?

La veille, faire tremper les graines.

Le lendemain, bien les rincer.
Couper la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et récupérer les graines.
Déposer tous les ingrédients dans le blender et mixer jusqu’à obtenir un lait.
A l’aide d’un linge en coton fin et propre, filtrer le lait.
Ce lait se conserve environ trois jours au frais dans une bouteille fermée hermétiquement.

 

Lait de courge

Après le lait d’amandes, de noisettes et de chanvre, il faut absolument que je vous présente mon préféré de tous les laits végétaux, celui que je prépare très souvent : le lait de courge. Très simple et rapide à préparer. La seule chose à prévoir avant la réalisation est de faire tremper les graines de courge durant quelques heures. J’essaie généralement de le faire, mais si vous ne le faites pas ou l’oubliez, ce n’est pas la fin du monde. Cependant, si vous ne disposez que de 30 voire 20 petites minutes, il serait bien de le faire, c’est toujours mieux que rien. Le trempage permet de neutraliser les inhibiteurs d’enzymes contenus dans les graines, cela les rend plus digestes.

Graines de courge

Le saviez-vous ?

La graine de courge est nourrissante, elle est une source naturelle d’éléments bénéfiques pour notre petit corps. Elle apporte des minéraux tels que le calcium et le magnésium (ils participent à une bonne santé des os et des muscles), le zinc (lui, protège notre organisme des infections et c’est un allié de choix pour avoir une belle peau mais aussi de beaux cheveux et des ongles solides). Elle contient également des acides gras essentiels Omega 3 et 6 (ils assurent une bonne santé du cerveau, de la peau, des cheveux et des ongles, renforcent le système immunitaire et protègent le cœur), des vitamines tels que la vitamine E (qui est essentielle à la préservation de la jeunesse de la peau et les cheveux) et des vitamines du groupe B (qui protègent le système nerveux et empêchent le vieillissement prématuré causé par le stress) et des protéines.
La graine de courge a principalement été utilisée comme traitement contre les problèmes de prostate et de vessie et est reconnue pour empêcher la formation de calculs rénaux produits par l’oxalate de calcium.

Elle est chouette cette petite graine, non ? En tout cas, je l’adore et tout le monde en mange à la maison.

Lait de graines de courge

Ingrédients :
40g de graines de courge
2 grosses dattes Medjool
1 pincée de sel rose d’Himalaya
450ml d’eau de source ou filtrée

Comment faire ?
Au moins quatre heures avant la préparation, faire tremper les graines de courge dans une grande quantité d’eau.
Le temps de trempage passé, jeter l’eau et bien rincer les graines.
Dénoyauter les dattes.
Déposer tous les ingrédients dans le blender et mixer jusqu’à obtenir un lait.
A l’aide d’un linge en coton fin et propre, filtrer la préparation.
Ce lait se conserve environ trois jours au frais dans une bouteille fermée hermétiquement.

Lait de graines de courge

%d blogueurs aiment cette page :