Pomme à la fraise

Des spaghetti de pomme nappés d’une crème onctueuse à la fraise avec une légère note de noix de coco, une collation réconfortante vite faite, fraîche et nourrissante. C’est une pause gourmande bien méritée après une séance de footing ou de yoga, ou simplement un goûter pour grands et petits.

 pomme à la tomate

Ingrédients:

2 pommes
du jus de citron
120g de fraises préalablement surgelées
30g de noix de cajou
1 cuillère à soupe de sirop d’agave
1 cuillère à café d’huile de coco
80ml d’eau de source ou filtrée

Comment faire ?

La veille ou 4 heures avant la préparation, faire tremper les noix d’acajou dans l’eau de source ou filtrée.

Rincer les noix de cajou hydratées et jeter l’eau de trempage.
Passer noix de cajou, fraises, sirop d’agave, huile de coco et l’eau au blender.
Détailler les pommes en spaghetti à l’aide d’une mandoline ou d’un spiraliser. Et vaporiser de suite les spaghetti de pomme avec un peu de jus de citron.
Disposer les spaghetti dans les assiettes et les napper de crème glacée à la fraise.
Servir de suite.

sauce à la fraise

 

Gâteau aux pommes sans beurre

Un gâteau goûteux, bien moelleux sans beurre avec plein de pommes pour changer un peu des tartes toutes simples ou à l’alsacienne, clafoutis et crumble aux pommes que je fais trop souvent…

 

 

Ingrédients:

 

120g de sucre roux

1 cuillère à soupe de purée d’amandes blanches

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

1 œuf

80g de froment t65

70g de farine petit épeautre

2 cuillères à café de poudre à lever

1 pincée de sel

50g de jus de pomme

2 à 3 grosses pommes

 

Préchauffer le four à 190°C

Éplucher et découper les pommes en dés d’environ 1cm de côté.

Délayer la purée d’amandes avec l’huile d’olive. Puis ajouter l’oeuf, le jus de pommes, le sucre et le sel. Bien mélanger.

Incorporer les farines et la poudre à lever.

Verser la préparation dans un moule à gâteau chemisé de papier sulfurisé.

Faire cuire pendant environ 35 minutes.

Gâteau de pain perdu aux pommes

Le pain (pensez à cliquer sur tous les mots pain(s) colorés de cet article, si vous en avez envie évidemment 😉 ) est l’aliment préféré de monsieur, et avoir du bon pain frais chaque jour et surtout bien cuit comme il faut, c’est quasiment impossible d’en trouver près de la maison, l’unique boulangerie du coin propose du pain mangeable mais sans plus…bof bof quoi; on devait prendre la voiture et faire quelques kilomètres pour aller chercher du très bon pain, mais lorsque la « boulangerie aux bons pains » fermait pour les vacances, c’était presque terrible car cela signifiait « pas de bons pains à table ». C’est grâce à cela que je me suis mise à faire du pain, rien que pour avoir un pain bien cuit et frais tous les jours. Au début, c’était bof bof, comme ceux de la boulangerie du coin, mais avec le temps et beaucoup de persévérance, j’ai réussi à réaliser de bons et beaux pains, bien dorés et parfumés…

Je « boulange » quasiment tous les jours, et lorsqu’ il me reste beaucoup de pain de la veille, je le transforme souvent en pain perdu pour le petit-déjeûner ou pour le goûter. Aujourd’hui, pas de pain perdu ni au petit-déjeûner ni au goûter, mais plutôt un gâteau de pain perdu aux pommes pour le dessert de ce soir.

gateau_perdu_pommes_1 

 

gateau_perdu_pommes_2

Ingrédients:

 4 à 5 belles pommes

200g de pain rassis

100g de sucre roux

250ml de lait

1 oeuf

un peu de beurre ou d’huile d’olive

  

Préchauffer le four à 210°C. 

Couper le pain en tranches ni trop fines, ni trop épaisses.

Peler et évider les pommes. Les couper en lamelles ou en dés, c’est au choix. Et les mélanger avec la moitié du sucre.

Fouetter l’oeuf avec le reste du sucre et le lait jusqu’à ce que le sucre ait fondu (j’utilise le blender pour cela, c’est plus rapide).

Beurrer ou huiler généreusement un plat allant au four. Y disposer une couche de tranches de pain, la recouvrir de pommes coupées, recommencer à nouveau avec le pain puis les pommes… Terminer par une couche de pommes et verser dessus le mélange lait-oeuf-sucre.

Faire cuire environ 50 à 60 minutes. Ne pas hésiter à couvrir le plat d’une feuille de papier aluminium si le dessus du gâteau se colore trop vite.

 

gateau_perdu_pommes_3

 

Crumble aux pommes & le Souchet

En ce moment, Emilie adore le crumble aux pommes. Lorsqu’elle rentre tard, elle me demande d’en préparer pour le dessert du soir, mais si elle est à la maison de bonne heure, elle me le réclame pour son goûter.  

Aujourd’hui, ma grande puce va arriver à l’heure du goûter, je suis certaine qu’elle va être contente de découvrir cela sur la table…       

           

crumble_pomme_1 

          

Ingrédients:

(pour 4 gourmands)

 

4 belles pommes

60g de beurre doux

60g de sucre de canne blond

80g de farine de petit épeautre

50g de flocons d’avoine

2 cuillères à soupe de souchet moulu

    

Préchauffer le four à 180°C.

Eplucher les pommes puis les découper en dés.

Mélanger ensemble la farine, le souchet moulu et le sucre.

Puis incorporer le beurre en mélangeant du bout des doigts pour obtenir une pâte granuleuse. Et pour finir ajouter les flocons d’avoine.

Dans un plat allant au four, y déposer les dés de pommes et répartir la pâte à crumble dessus.

Faire cuire environ 30 minutes.

Servir tiède.

      

crumble_pomme_2

          

 

Le souchet est entré dans ma cuisine depuis quelque temps déjà. Il est connu depuis l’Antiquité égyptienne.

    

chufa_souchet

          

C’est le fruit de l’herbe Chufa, il est aussi connu sous le nom de noix tigrée, cependant ce n’est pas du tout une noix mais plutôt une tubercule dont le contenu en fibres est très élevé (ce qui favorise une bonne régulation de la fonction intestinale ) et son goût est très doux et naturellement sucré.

          

souchet_noix

         

Le souchet est une source de protéines végétales, de minéraux et d’oligo-éléments (potassium, phosphore, calcium et magnésium), de vitamine E et a  un taux d’acide oléique supérieur à celui de l’huile d’olive. Il contient aussi des enzymes, la biotine (vitamine H), la rutine et un flavoïde qui stabilise les vaisseaux sanguins et protège les cellules des radicaux libres. Sa richesse en substances nutritives lui a même valu l’appellation de « nourriture de survie », car 2 à 3 cuillères à soupe (par jour) de souchet moulu suffisent à fournir au corps beaucoup de ses éléments essentiels. Il est à noter qu’il est exempt de gluten.

Le souchet est utilisé pour la préparation de la Horchata, boisson populaire et traditionnelle espagnole; il se consomme  aussi mélangé aux yaourts, aux laits, aux fruits, aux crudités ou  aux céréales. Et il peut être incorporé dans les préparations à cuire comme les gratins de légumes et de fruits, les pâtisseries et les pâtes à tarte.

On trouve le souchet entier ou moulu dans les magasins d’alimentation bio.

%d blogueurs aiment cette page :