Une potion magique

A la maison, gingembre frais, citron et différents miels font partie des aliments incontournables et indispensables du garde-manger. Je les utilise régulièrement dans mes préparations sucrées et salées.
La combinaison de ces trois ingrédients est fabuleuse pour lutter contre les irritations de la gorge. C’est ma potion magique pour mes maux de gorge. Elle est hyper simple et rapide à réaliser. Je mixe ensemble tous les ingrédients avec de l’eau pas trop chaude et j’obtiens une boisson parfumée qui calme et réchauffe la gorge irritée. Je ne la filtre pas, je profite de tous les principes actifs mais aussi des fibres contenus dans le breuvage. C’est bon et efficace pour ma petite personne. 🙂

Gingembre et citron

Le saviez-vous ?
Le gingembre est un excellent remède contre le rhume et la digestion difficile.
Il accroît la vitalité, stimule les défenses immunitaires et la circulation sanguine.
Il prévient les nausées et les vomissements chez les personnes sujettes au mal des transports et chez les femmes enceintes.
Il est principalement composé de gingerol, la molécule responsable du goût piquant et aux vertus antioxydantes.

Boisson aux gingembre, miel et citron

Ingrédients:
20g de gingembre frais bio
1 petit citron bio
450ml d’eau de source ou filtrée
1 généreuse cuillère à soupe de miel de Manuka (ou autre)

Comment faire ?
Chauffer un peu l’eau, elle doit être juste assez chaude et surtout non brûlante.
Zester et presser le citron (le citron doit être bio, dans le cas contraire, il ne faut pas utiliser les zestes).
Si la racine de gingembre n’est pas bio, il faudra la peler.
Passer au blender gingembre, zeste, 30ml de jus de citron, miel et 100ml d’eau. Lorsque le gingembre et le zeste sont bien mixés, ajouter le reste d’eau.
C’est prêt !
A boire lorsque c’est encore chaud.

♥♥♥♥

Petite salade estivale

Il est encore temps de profiter pleinement des savoureux légumes et fruits d’été, car d’ici peu, poivrons, tomates, concombres, courgettes… vont disparaître des étals pour laisser place aux courges, panais, topinambours, navets, choux…. qui vont nous tenir compagnie jusqu’au printemps.
Donc voici une salade de saison composée de courgette, tomate, avocat et herbes aromatiques fraîchement cueillies, que j’ai préparée il y a quelques jours, c’était rapide et délicieuse. Nul besoin de passer beaucoup de temps en cuisine pour réaliser des plats goûteux, et c’est d’ailleurs tant mieux car je n’aime pas rester longtemps dernière les fourneaux.

image

 

Ingrédients :
(pour une personne)
1 petite courgette
1 à 2 tomates
½ avocat
½ gousse d’ail frais
2 à 4 cuillères à soupe de jus de citron
½ cuillère à café d’origan frais ciselé
½ cuillère à café de romarin frais ciselé
1 cuillère à café de câpres au vinaigre

Comment faire ?
Détailler la courgette en spaghetti.
Couper tomates et avocat en gros dés.
Hacher finement l’ail.
Mélanger ensemble tous les ingrédients.
Servir de suite.

Hoummous de courgette

Mon hoummous de courgette ne ressemble en rien à un hoummous traditionnel (j’ai une version ici), il est d’abord tout cru et sans les ingrédients phares tels pois chiches, tahini, cumin et huile d’olive. Il est fait avec mes ingrédients chouchous du moment :
~ les noix de cajou, parfaites pour obtenir des préparations onctueuses, crémeuses
~ les courgettes, un légume de saison si bon en spaghetti ou comme ici sous forme de tartinade
~ et le miso, pour son goût umami, qui est le 5ème sens gustatif, après le sucré, le salé, l’amer, et l’acide.
Cette version est fraîche, légère et très digeste, que j’aime beaucoup manger avec mes bacons d’aubergine et quelques crudités (carottes, concombre, radis…)

Hoummous de courgette

Hoummous de courgette

Ingrédients:
40g de noix de cajou
2 petites courgettes (210g)
1 petite gousse d’ail frais
1 cuillère à soupe de miso blanc
2 cuillères à soupe de jus de citron

Comment préparer ?
4 heures avant la préparation, tremper les noix de cajou dans de l’eau de source ou filtrée.
Rincer les noix de cajou et jeter l’eau de trempage.
Laver les courgettes, couper les extrémités et détailler en morceaux.
Passer tous les ingrédients au mixer jusqu’à obtenir la consistance d’un hoummous crémeux.
Servir de suite avec des bacons d’aubergines, des bâtonnets de concombre et/ou de carotte.

Hoummous de courgette

Salade endive & oca

Lorsqu’il y a de l’endive au menu, l’homme a sa salade ‘version inchangée depuis des lustres’ (c’est-à-dire  beaucoup de morceaux de pomme, des cerneaux de noix, une lichette d’huile d’olive et de vinaigre balsamique) et moi la ‘version envie du moment’. Et en ce moment, c’est endive et oca du Pérou accompagnés d’une vinaigrette bien crémeuse faite avec de la purée d’oléagineux et relevée d’une pointe de miso blanc(ou shiro miso) et de citron. Et pour donner du peps au plat, je saupoudre de physalis séchées moulues.

Quézako la physalis, l’oca du Pérou et le miso blanc?

La physalis est connue aussi sous le nom d’Amour en cage ou baie des Incas, ce petit fruit de couleur orange est riche en antioxydants, en vitamine C et en bêta-carotène, c’est un super-aliment. Elle se vend fraîche ou déshydratée. Sèche, elle a un petit goût acidulé qui est très agréable.

L’oca du Pérou est un tubercule de couleur rose ou jaune-orangé (le rose étant plus sucré) mesurant de 3 à 6 cm que l’on consomme cru ou cuit. Il se cuisine comme les pommes de terre, sa chair est un peu farineuse  avec une légère pointe d’acidité et perd sa jolie couleur à la cuisson. Cru, il est juteux et croquant comme le radis.

Et le miso blanc est une pâte de soja fermenté dont le processus de fermentation est plus court que celui du miso noir, brun et rouge, ce qui lui donne un goût salé doux et presque sucré. Il est riche en acides aminés essentiels, minéraux, protéines et vitamines, il favoriserait la digestion.

  Ocas du Pérou

salade d'endives & ocas du Pérou

Ingrédients:

2 grosses endives

3 à 4 ocas du Pérou

une dizaine de physalis séchées

1 généreuse cuillère à soupe de purée de noix de cajou

4 à 5 cuillères à soupe de jus de citron

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

1 cuillère à café de miso blanc

un peu d’eau

Comment faire ?

Laver les endives et les ocas.

Trancher finement les ocas et détacher les feuilles d’endives. Déposer le tout dans un plat.

Mixer finement les physalis à l’aide d’un mixer à café.

Pour la sauce, mélanger ensemble la purée de noix de cajou, le miso, le jus de citron et l’huile d’olive. L’allonger avec un peu d’eau.

Verser la sauce sur les légumes et saupoudrer de physalis.

Oca du Pérou

salade d'endives & ocas du Pérou

%d blogueurs aiment cette page :