Fusilli di Gragnano faits maison

Depuis que j’ai vu une vidéo sur la fabrication artisanale de fusilli à Gragnano, l’envie d’en faire ne m’a pas quittée. Voilà chose faite… Mes fusilli sont plus courts que les originaux. Ils sont parfaits pour être servis avec une bolognaise car leur tourbillon accroche bien la sauce.

 

Ingrédients:

(pour 3 à 4 gourmands)

3 gros oeufs

150g de farine de froment T65 ou T55

150g de semoule de blé dur

¾ de cuillère à café de sel

Comment préparer:

Tamiser ensemble la farine et la semoule.

Battre les oeufs avec le sel.

Dans le bol du mixer muni de la lame en forme de S, verser d’abord le mélange farine-semoule puis ajouter les oeufs battus.

Mixer jusqu’à ce que tous les ingrédients soient incorporés.

Former un boudin de pâte, l’envelopper dans un film plastique et le laisser reposer 20 minutes.

Après 20 minutes, fariner un peu le plan de travail et y déposer le boudin de pâte.

*Découper une rondelle et l’étaler pas trop finement à l’aide d’un rouleau pâtissier ou au laminoir.

On obtient alors une bande de pâte. Découper des bandelettes d’environ 0.5cm de large au couteau ou au découpoir à tagliatelles (c’est mieux)

A l’aide d’un bâtonnet pour brochettes, rouler chaque tagliatelle selon la vidéo ci-dessous.*

Comment façonner des Fusilli de Gragnano

* * Réitérer les différentes opérations.

Pour la cuisson, 8 à 10 minutes dans de l’eau bouillante salée additionnée d’ 1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

 

Deux tartares aux algues et aux noix de cajou

La semaine passée, deux tartares végétaux bien savoureux ont pris place dans mes assiettes 100% fraîcheur. Comme d’habitude, tout a été très rapide à préparer. Pour les savourer, j’ai opté la version taco : une belle feuille de salade bien craquante dans laquelle j’ai déposé une cuillère de tartare, quelques crudités, de l’échalote ou oignon rouge mariné au jus de citron et une pincée de piment de Cayenne. Ultra simple, goûteux et très digeste, c’est le genre de repas cru qui me fait un bien fou, qui m’apporte une incroyable vitalité.

Tartare d'algues

Recette du tartare d’algues

Ingrédients :
(Pour plusieurs repas)
150 g d’algues fraîches (dulse, haricot de mer et/ou laitue de mer)
1 à 2 petites échalotes
1 petite gousse d’ail frais
2 cuillères à café de câpres
3 à 4 petits cornichons
60g à 80g d’huile d’olive
3 à 4 cuillères à soupe de jus de citron

Rincer les algues sous l’eau courante pour bien éliminer tout le sel et les essorer.
Passer tous les ingrédients au mixer pour les réduire en petits morceaux.

La préparation se conserve une bonne semaine dans un récipient fermé hermétiquement et au frais.

Tartare noix de cajou & céleri

Recette du tartare de noix de cajou & céleri :

Ingrédients :
(Pour un repas)
60g de noix de cajou
60 à 100g de branches de céleri
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe de miso
1 cuillère à soupe raisins secs

Passer tous les ingrédients au mixer pour les réduire en petits morceaux.

Mon gaspacho exotique

J’adore préparer des soupes crues, parce qu’elles sont délicieuses, pleines de saveurs et ultra rapides à concocter. Tomate+noix de coco+gingembre est une de mes combinaisons favorites et du miso pour saler. Mon gaspacho crémeux généreusement garni de dés de concombre croquant fait partie de ma liste de soupes crues préférées du soir.

Ingrédients :
(pour 1 personne)
2 tomates (270g)
1 cuillère à café de gingembre frais (4g)
1 cuillère à soupe de miso
1,5 cuillères à café d’huile de coco extra vierge
1 cuillère à soupe de jus de citron
1/2 Concombre
Un peu d’eau de source ou filtrée

Comment faire ?
Retirer le coeur du concombre puis tailler la chair en petits morceaux.
Passer le coeur du concombre et le reste des ingrédients au blender jusqu’à obtenir une texture lisse et ajouter un peu d’eau jusqu’à la consistance désirée.
Verser le velouté obtenu dans un bol et garnir de concombre découpé.
Servir de suite.

Tempeh au Lait de Coco & Curry

Le tempeh est riche en protéines végétales et en fibres. Il peut être utilisé comme alternative végétale à la viande. Cette spécialité indonésiennne est produite à partir de fèves de soja fermentées, la fermentation lui donne une saveur typique et rend les éléments nutritionnels du soja très digestes. Il se consomme chaud ou froid, haché ou découpé en dés, frit, mariné…..

Pour info, le tempeh est vendu dans les magasins d’alimentation bio.

Aujourd’hui, j’ai choisi de cuisiner le tempeh avec du lait de coco, curry, aubergine, poivron rouge et raisins secs. Un mélange de saveurs qui a beaucoup plu…

Ingrédients:

(pour 4 gourmands)

400g de tempeh nature

1 oignon

1 gousse d’ail

1 poivron

1 aubergine

50g de raisins secs

400ml de lait de coco

150ml d’eau

1 cuillère à café de sel de Guérande

1 feuille de laurier

1 cuillère à soupe de curry en poudre

Peler l’oignon, la gousse d’ail et  l’aubergine.

Hacher finement la gousse d’ail et l’oignon.

Couper en gros dés l’aubergine et le poivron rouge et le tempeh.

Chauffer un peu d’huile et faire dorer rapidement les dés de tempeh. Réserver.

Dans une grande casserole, faire revenir la poudre de curry, l’oignon et la gousse d’ail dans un peu d’huile, puis ajouter le poivron et  l’aubergine. Mélanger et laisser cuire 2 minutes.

Ajouter le lait de coco, l’eau, le sel et la feuille de laurier.

Porter à ébullition. Et à feu doux, laisser mijoter à couvert environ 15 minutes.

Ajouter enfin les dés de tempeh et poursuivre la cuisson encore 5 minutes.

Servir avec du riz Basmati par exemple.

tempeh_laitdecoco_2

 

%d blogueurs aiment cette page :