Cake aux noisettes et miel

Un cake avec plein de noisettes et du bon miel pour le petit-déjeuner de deux grands enfants qui n’aiment pas trop manger du pain beurré et tartiné de confiture tous les matins, d’ailleurs moi non plus.

Ingrédients:

120g de noisettes

40g de farine de Teff

50g de farine de froment T65

40g de farine de froment T110

1½ cuillères à café de poudre à lever

80g de sucre de canne blond

50g de miel d’acacia

3 oeufs

100g de beurre doux mou

 

Comment préparer?

Préchauffer le four à 180°C.

Hacher les noisettes grossièrement au couteau.

Mélanger ensemble les farines, la poudre à lever et les noisettes.

Battre le sucre avec le beurre, lorsque le mélange est bien homogène ajouter le miel et les oeufs. Fouetter énergiquement le mélange et incorporer le mélange d’ingrédients secs.

Verser la préparation dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé.

Faire cuire environ 40 minutes. Vérifier la cuisson en plongeant la lame d’un couteau au centre du gâteau, elle doit ressortir sèche.

 

Cake aux chorizo et amandes

L’avantage du cake salé (ou sucré d’ailleurs) est qu’on peut le décliner à l’infini. On le garnit selon ses envies ou avec les restes dont on ne sait plus vraiment que faire. Celui de ce midi, vivement apprécié, a été réalisé avec un reste de tomates séchées à l’huile d’olive, un bout de chorizo que personne ne veut et un fond de pot d’amandes.

Le prochain cake ? Peut-être un cake à la carotte, parce que j’ai beaucoup trop pioché dans la cagette de carottes le week-end dernier…

 

Ingrédients:

(pour 2 à 3 personnes)

 

120g de farine de froment T80

1 cuillère à café de poudre à lever

50ml de lait

50 ml d’huile d’olive

80g de chorizo

2 cuillères à soupe de persil frais ciselé

4  tomates séchées à l’huile d’olive

2 oeufs

30g d’amandes + quelques amandes pour garnir le dessus

¼ de cuillère à café de piment d’Espelette

une pincée de sel de Guérande

 

Préchauffer le four à 180°C.

Couper chaque amande en deux ou trois morceaux et le chorizo en petits dés.

Détailler les tomates en morceaux.

Battre les œufs avec l’huile et le lait, ajouter la farine et la poudre à lever. Bien mélanger. Puis incorporer tous les autres ingrédients (amandes, tomates séchées, piment d’Espelette, sel et chorizo)

Chemiser un moule à cake de papier sulfurisé et y verser la préparation. Déposer quelques amandes sur la pâte.

Faire cuire environ 40 minutes.

 

 

Un cake tout tout simple

Ohé, y a-t-il quelqu’un par ici?

Ça fait déjà un long moment que je ne suis pas passée par là, l’envie de blogguer n’était plus vraiment présente, la flemme de rédiger les recettes et de photographier les plats…

Mais depuis hier, j’ai à nouveau envie de revenir dans ma petite cantine virtuelle pour la nourrir de mes recettes qui pourraient peut-être intéresser quelqu’un (notamment une jeune demoiselle nommée J….. qui parcourt de temps en temps mon blog et aux dernières nouvelles est tentée par mes churros).

Parce que j’ai mal géré mon frigo, me voilà donc avec un gros pot de 500g d’une excellente crème fraîche à terminer illico presto aujourd’hui, et comme je n’aime pas jeter de la nourriture à la poubelle parce que ce n’est pas bien du tout. J’ai improvisé ce cake vraiment très très simple à réaliser et super moelleusement bon.

Le cake fait, il me reste encore 300g de crème à écouler… 🙁 . Non, non, je n’irai pas en préparer un autre. Deux, c’est too much. Il va falloir se creuser un peu les méninges…

Mais pourquoi j’ai acheté ce gros pot de crème?!?!?!

 

 

 

Ingrédients

200g de crème fraîche épaisse

4 gros oeufs

90g de sucre de canne blond

90g de sucre roux

1 cuillère à soupe d’extrait de vanille maison

180g de farine de froment T65

2 cuillères à café de poudre à lever

 

Préchauffer le four à 190°C.

Chemiser un moule à cake de papier sulfurisé.

Fouetter les oeufs avec les sucres puis ajouter la crème fraîche et l’extrait de vanille. Lorsque le mélange est bien homogène ajouter la farine et la poudre à lever.

Verser la préparation dans le moule et enfourner. La cuisson se fait en mode chaleur statique.

Au bout de 10 minutes cuisson, sortir le gâteau du four et à l’aide d’un couteau huilé, effectuer une incision sur la longueur du cake. Cela favorise le développement du gâteau.

Poursuivre la cuisson encore environ 30 minutes.

 

 

Muffins fromage de chèvre, dattes Medjool et pignons de pin

Chouette, chouette, il fait frais, le ciel est nuageux, des gouttes tombent du ciel et viennent remplir à nouveau, petit à petit, la grosse jarre pour les futurs arrosages… Je revis (nous revivons) car ces dernières semaines j’étais (nous étions) plutôt en mode ‘je fais de la survie’, soleil et chaleur un duo dont je (nous) ne suis (sommes) guère fan… Le genre de temps qui m’assomme, qui me fait fuir la cuisine.

Enfin, la chaleur est partie, tant mieux et bon vent.

Aujourd’hui, j’ai envie de revenir un peu par ici avec ces muffins – trop bons – bidouillés avec un reste de fromage de chèvre et des dattes Medjool – mes préférées, elles sont si moelleuses, si savoureuses…

 

Ingrédients:

250g de farine T65

2 cuillères à café de poudre à lever

sel et poivre

1 généreuse cuillère à soupe de miel

3 oeufs

½ bûche de chèvre

4 dattes Medjool bien dodues

une branche de romarin frais

40g d’huile d’olive

110g de lait

1 cuillère à soupe de pignons de pin

 

Préchauffer le four à 190°C.

Beurrer et fariner les moules à muffins.

Dénoyauter les dattes et les couper en petits dés.

Couper le fromage en morceaux.

Fouetter les oeufs et ajouter tous les ingrédients liquide.

Mélanger ensemble la farine, la poudre à lever, le romarin ciselé, sel et poivre. Puis incorporer ce mélange à la préparation liquide.

Ajouter ensuite les dattes et le fromage.

Remplir les moules au deux tiers.

Hacher grossièrement les pignons et parsemer le dessus de la pâte.

Faire cuire à chaleur statique environ 25-30 minutes.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :