Pudding aux graines de chia et kaki – raw food

Un pudding aux graines de chia avec des dés de kaki, ça vous dit ? Ne faîtes pas ces grimaces comme mon ado-garçon, voyons ! Le titre n’est pas sexy, certes, je vous l’accorde….Mais c’est super bon, très nutritif et ultra digeste ! J’en mange au petit-déjeûner ou au goûter. Le pudding aux graines de chia a une texture ressemblant à celle du tapioca et ne demande aucune cuisson. Il suffit juste de les tremper dans un liquide (eau, lait végétal ou animal, jus de fruit) et après environ 30 minutes, un mucilage se développe autour de chaque graine. Les graines craquent moins sous la dent que lorsqu’elles sont sèches, leur texture rappelle un peu celle des graines de pavot. Son goût est plutôt neutre, on peut donc l’associer à toutes sortes de fruits. Ce pudding est très simple et rapide à préparer, et je le répète : il est délicieux ! Yummy !

Pudding aux graines de chia et kaki

image

Ingrédients :

1½ (ou 12g) cuillères à soupe de graines de chia
¾ cuillère à café de cannelle en poudre
1½ cuillères à café de sucre de fleur de coco
200 ml de lait d’amandes fait maison (voir recette juste en-dessous)
1 kaki

Comment faire ?

Dans un bol, mélanger ensemble graines de chia, cannelle et sucre. Puis ajouter le lait d’amandes, mélanger et laisser reposer la préparation environ 30 minutes (les graines de chia vont absorber le lait).
Couper le kaki en dés et servir de suite avec la préparation aux graines de chia.

Lait d’amandes :

lait d'amandes

Ingrédients:

(pour environ 1 litre de lait)

80g d’amandes
750 à 800g d’eau de source
2 cuillères à soupe de sirop d’agave

Comment faire ?

Faire tremper les amandes dans de l’eau de source ou filtrée pendant une nuit ou une demie journée.
A l’aide d’un petit couteau, retirer la peau des amandes (la peau se retire très facilement).
Les rincer.
Dans le bol du blender, déposer les amandes avec 80g d’eau et mixer jusqu’à obtenir une préparation lisse. Puis ajouter le reste d’eau et le sirop d’agave, mixer à nouveau.
Filtrer le lait à l’aide d’une passoire à maille fine ou d’un torchon fin et propre, les résidus récupérés peuvent être utilisés dans une pâte à biscuit, gâteau, pain, galettes aux céréales…

Ce lait se conserve 48 heures dans une bouteille bien fermée et au réfrigérateur.

Fusilli di Gragnano faits maison

Depuis que j’ai vu une vidéo sur la fabrication artisanale de fusilli à Gragnano, l’envie d’en faire ne m’a pas quittée. Voilà chose faite… Mes fusilli sont plus courts que les originaux. Ils sont parfaits pour être servis avec une bolognaise car leur tourbillon accroche bien la sauce.

 

Ingrédients:

(pour 3 à 4 gourmands)

3 gros oeufs

150g de farine de froment T65 ou T55

150g de semoule de blé dur

¾ de cuillère à café de sel

Comment préparer:

Tamiser ensemble la farine et la semoule.

Battre les oeufs avec le sel.

Dans le bol du mixer muni de la lame en forme de S, verser d’abord le mélange farine-semoule puis ajouter les oeufs battus.

Mixer jusqu’à ce que tous les ingrédients soient incorporés.

Former un boudin de pâte, l’envelopper dans un film plastique et le laisser reposer 20 minutes.

Après 20 minutes, fariner un peu le plan de travail et y déposer le boudin de pâte.

*Découper une rondelle et l’étaler pas trop finement à l’aide d’un rouleau pâtissier ou au laminoir.

On obtient alors une bande de pâte. Découper des bandelettes d’environ 0.5cm de large au couteau ou au découpoir à tagliatelles (c’est mieux)

A l’aide d’un bâtonnet pour brochettes, rouler chaque tagliatelle selon la vidéo ci-dessous.*

Comment façonner des Fusilli de Gragnano

* * Réitérer les différentes opérations.

Pour la cuisson, 8 à 10 minutes dans de l’eau bouillante salée additionnée d’ 1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

 

Deux tartares aux algues et aux noix de cajou

La semaine passée, deux tartares végétaux bien savoureux ont pris place dans mes assiettes 100% fraîcheur. Comme d’habitude, tout a été très rapide à préparer. Pour les savourer, j’ai opté la version taco : une belle feuille de salade bien craquante dans laquelle j’ai déposé une cuillère de tartare, quelques crudités, de l’échalote ou oignon rouge mariné au jus de citron et une pincée de piment de Cayenne. Ultra simple, goûteux et très digeste, c’est le genre de repas cru qui me fait un bien fou, qui m’apporte une incroyable vitalité.

Tartare d'algues

Recette du tartare d’algues

Ingrédients :
(Pour plusieurs repas)
150 g d’algues fraîches (dulse, haricot de mer et/ou laitue de mer)
1 à 2 petites échalotes
1 petite gousse d’ail frais
2 cuillères à café de câpres
3 à 4 petits cornichons
60g à 80g d’huile d’olive
3 à 4 cuillères à soupe de jus de citron

Rincer les algues sous l’eau courante pour bien éliminer tout le sel et les essorer.
Passer tous les ingrédients au mixer pour les réduire en petits morceaux.

La préparation se conserve une bonne semaine dans un récipient fermé hermétiquement et au frais.

Tartare noix de cajou & céleri

Recette du tartare de noix de cajou & céleri :

Ingrédients :
(Pour un repas)
60g de noix de cajou
60 à 100g de branches de céleri
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe de miso
1 cuillère à soupe raisins secs

Passer tous les ingrédients au mixer pour les réduire en petits morceaux.

Glace aux melon & pêche blanche

Une glace riche en fruits, simple et rapide à préparer  pour l’heure du goûter ou pour terminer en douceur un repas…

Ingrédients:

1 melon moyen
2 pêches blanches
2 yaourts au soja nature ou à la vanille
6 cuillères à soupe de miel (voire plus)

Comment faire ?

Peler et dénoyauter les pêches.
Peler et épépiner le melon.
Couper les fruits en gros dés.
Mixer tous les ingrédients ensemble.
Verser la préparation dans la sorbetière et faire tourner jusqu’à la prise de la glace.

glace melon & pêche blanche

%d blogueurs aiment cette page :