🍏 Ma Petite Cantine🍓

Pain de la « Sant Jordi »

Written By: Ma Petite Cantine - Oct• 15•09

En pays Catalan, à Pâques, est célébrée la « Sant Jordi » qui est la fête du livre et de la rose, mais aussi  celle de la langue et des traditions catalanes.
Cette grande  fête se déroule le 23 avril, jour de la Saint Georges, patron de la Catalogne.

 Une légende du XIème siècle raconte qu’un militaire nommé Georges de l’armée romaine arriva un jour dans les environs de Silène  (une ville de Libye), et dans un vaste étang avoisinnant, vivait un horrible dragon. Les habitants devaient lui offrir 2 brebis tous les jours. Peu à peu il n’y avait plus assez de brebis à donner en offrande donc ils durent livrer des humains au dragon. Parmi les victimes se trouvait la fille unique du roi. Saint Georges la voyant en larme lui demanda la raison et la princesse lui raconta son histoire. Saint George lui promit de la secourir. Le jour de l’offrande, monté sur son cheval, il brandit sa lance et blessa le monstre qui se renversa sur le sol. Le militaire ordonna à la princesse de lancer sa ceinture autour du cou du dragon qui la suivit alors comme un chien tenu en laisse. Saint Georges tua l’effroyable bête avec son épée. Selon la légende, un rosier est sorti du sang de l’animal, et il offrit une rose à la princesse en gage d’amour.

Et depuis, tous les ans, le 23 avril, chaque homme offre une rose à sa dulciné et chaque femme offre en retour un livre à son cher et tendre.

 

Il est à noter que ce jour est devenu la journée mondiale du livre et des droits d’auteur (sous l’égide de l’UNESCO).

 

Pour cette fête, un pain strié de couleur sang et or, qui rappelle le blason catalan, a été créé. 

 blason-catalan

Et on ne trouve ce pain qu’à la Sant Jordi.  Il y a peu de temps, j’ai eu envie d’essayer de le préparer. 

 

pain_san_jordi_2

 Cliquer sur la photo pour la visualiser entièrement

                   

Pâte couleur sang :
135 g d’eau
½ cuillère à soupe de levure sèche de boulanger
1 cuillère à café de sucre
½ cuillère à café de sel
250 g de farine
4 cuillères à soupe de coulis concentré de tomates

 

Pâte couleur or :
135 g d’eau
½ cuillère à soupe de levure sèche de boulanger
1 cuillère à café de sucre
½ cuillère à café de sel
250 g de farine
4 tranches de fromage Vache qui rit pour hamburger
1 petite poignée de cerneaux de noix

 

Pour la pâte couleur sang :

Mettre dans le robot : eau, levure, sucre, farine et sel. Pétrir. Ajouter ensuite le coulis concentré de tomates et pétrir à nouveau.

Huiler l’intérieur d’un saladier avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et y poser la boule de pâte. Couvrir le saladier avec un film plastique. Laisser reposer environ 1 heure, la pâte va doubler de volume.

Ensuite pétrir sommairement pour qu’elle absorbe l’huile du saladier.

Etaler la pâte sur une épaisseur de 1,5 cm et découper des bandes.

 

Pour la pâte couleur or :

Mettre dans le robot : eau, levure, sucre, farine et sel. Pétrir.

Ajouter ensuite le fromage et pétrir à nouveau.

Huiler l’intérieur d’un saladier avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et y poser la boule de pâte. Couvrir le saladier avec un film plastique. Laisser reposer environ 1 heure, la pâte va doubler de volume.

Ensuite incorporer les cerneaux de noix, grossièrement hachés, à la pâte et pétrir sommairement pour qu’elle absorbe l’huile du saladier.

Etaler la pâte sur une épaisseur de 1,5 cm et découper des bandes.

 

Le façonnage :

En alternant une bande de pâte couleur or, une bande de pâte couleur sang, former le pain. Laisser reposer à nouveau 1 heure.

 

Préchauffer le four à 220°C avec un bol rempli d’eau.

Enfourner pendant 25-30 minutes.

Laisser refroidir le pain sur une grille.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

27 Comments

  1. Cricridam dit :

    incroyable ce pain !!! merci pour l’histoire

  2. Doria dit :

    Ce qu’il est beau ton pain !!!!
    Je vais de ce pas le tester.
    Bisous et bon jeudi, Doria

  3. Flo Makanai dit :

    Impressionnant ce pain bicolore! Tu as bien raison de le faire hors de « la » date. Je l’imagine bien servi avec une bonne soupe chaude épaisse, avec le froid de ce jeudi 🙂

  4. Jardinenfant dit :

    Une belle légende devenue tradition, j’aime beaucoup ! la rose, le livre… des beaux gestes. Ton pain est surprenant et très alléchant. Est ce que la tomate donne un petit gout acidulé ?

  5. Eliane dit :

    hé mais oui, pourquoi pas un peu de tomates dans un pain, il a l’air bien aéré miam et bravo a toi, bon jeudi

    et les cadeaux super très romantique chez toi !!

  6. cathy dit :

    Ton pain est vraiment superbe, et original, la mie est aérée, vraiment parfaite, il doit être excellent!

  7. Cojocano dit :

    l’idée est vraiment géniale

  8. bigmumy dit :

    magnifique, ce pain marbré !!
    bonne nuit

  9. babouchka dit :

    Merci pour ce joli partage!

  10. lauresophie dit :

    Belle découverte qu’est cette histoire et cette recette! Merci!

  11. gourmandelise dit :

    Original ce pain avec les deux couleurs!

  12. Eglantine dit :

    En voila une bien jolie légende. Ton pain est original et très joli

  13. kayababouch dit :

    Merci, pour ce magnifique partage !!! Bisous

  14. Anne dit :

    Effet couleur réussi !
    Anne

  15. Carine dit :

    Merci de faire honneur à ma région avec ce pain de tradition !

  16. Babeth dit :

    il est magnifique ton pain et son goût doit être délicieux

  17. pierre dit :

    tres originaux tes petits pains ! on les tremperait bien dons mon émulsion (dernier post chez moi ) !! Pierre

  18. Marie dit :

    Quel magnifique pain ! … qui doit être très goûteux. Les marbrures sont parfaites …

  19. mayacook dit :

    Moelleux et coloré…j’adore!

  20. provence dit :

    Superbe! Vais-je oser en version sans gluten???

  21. Valérie dit :

    Merci pour l’histoire de la provenance de ce pain et surtout pour son originalité ( recette découverte sur  » LA CUISINE DE
    DORIA )
    Bon week end

  22. Evalia dit :

    Je ne connaissais pas, merci pour cette découverte

  23. Nad0511 dit :

    Une très belle légende pour un pain magnifique! je garde l’idée!

  24. je ne connaissais pas cette fete,
    et le pain aux deux couleurs, c’est vraiment joli et ce doit etre tres bon !

  25. annick nault dit :

    Hola !
    Lee esta historia a proposito de la San Jordi y esta tradiciòn del pan bi- color a las de Catalunya…..
    Bisou

  26. […] J’ai envie de partager avec vous aujourd’hui une recette superbe de pain, appelé a priori « Pain de la Saint Jordi« , selon les traditions catalanes. La belle histoire de ce pain nous est contée sur ce blog très sympa, grâce auquel j’ai trouvé mon incroyable inspiration « boulange » du jour, je vous invite à le découvrir: www.mapetitecantine.fr . […]

%d blogueurs aiment cette page :